Immobilier : l’IA réinvente la compréhension du secteur

Que savons-nous du marché de l’immobilier ? En France plus d’un million de transactions ont été enregistrées en 2020. Si la crise sanitaire a bousculé nos certitudes, elle a cependant confirmé une réalité : le logement est un élément central de toute politique publique. Aujourd’hui, l’intelligence artificielle, offre une qualité d’analyse sans précédent du marché immobilier.


Homiwoo Intelligence artificielle suivi marché immobilier

L’intelligence artificielle est une technologie riche qui couvre de nombreux aspects de notre vie quotidienne, de la commande vocale de notre téléphone aux premières analyses médicales automatiques basées sur l’imagerie. Pour nous, elle est devenue une clé de lecture sans précédent du secteur immobilier. On se demande souvent comment fonctionne l’intelligence artificielle et comment fait-elle pour apprendre. Une analogie avec le métier de radiologue permet de comprendre. A ses débuts un radiologue ne sait pas identifier une tumeur cancéreuse. Qui plus est, cet apprentissage n’est pas analytique. C’est à force de visualiser des images de tumeurs cancéreuses et grâce à la plasticité de son cerveau, qu’il saura instinctivement les distinguer. Il en va de même pour l’intelligence artificielle.


À partir d’une base de données enrichie, l’intelligence artificielle identifie les corrélations entre les informations et est en mesure d’appréhender les tendances en présence et à venir. Avec un avantage significatif : la machine peut absorber un nombre infini d’informations, au-delà des capacités de l’homme. Sa compréhension du marché est donc plus factuelle. Elle n’est pas influencée par les biais cognitifs humains. Sur le marché de l’immobilier, le machine learning est donc un outil unique, capable de synthétiser toutes les informations et notamment l’historique du marché, et ce, sur l’ensemble du territoire français. Il peut identifier et quantifier les tendances en temps réel. Avec une telle technologie, la problématique du traitement des données devient centrale.


Une approche globale et systémique du marché


Pour que les recommandations soient pertinentes, la machine doit absorber les informations de sources diversifiées et fiables. Une question épineuse à laquelle se sont déjà confrontées de nombreux acteurs pionniers du sujet. Par exemple, dans un autre secteur, on retient les premiers écueils de la reconnaissance faciale pour les smartphones qui pendant la première commercialisation du modèle n’avaient pas été alimentés par des photos tenant compte de la diversité ethnique au sein des populations. Impossible pour certains utilisateurs donc de déverrouiller leur téléphone ! Il en va de même pour le marché de l’immobilier : la fiabilité de la donnée est un enjeu central. Étant donné la quantité gigantesque de données disponibles de nos jours, faire appel au Big Data pour qualifier, fiabiliser et traiter la donnée est crucial pour s’assurer de la qualité de l’analyse finale.

Une fois cette étape franchie, les avantages du machine learning appliqué au marché de l’immobilier sont nombreux. L’IA offre une approche scientifique inédite, une compréhension uniforme pour comparer les biens immobiliers quel que soit le type de transaction à arbitrer. Aujourd’hui, vous pouvez ainsi comparer la vente d’un appartement à Paris à celle d’une maison dans la périphérie de Lyon. L’algorithme sera en mesure de comprendre les différences intrinsèques des deux biens et de tenir compte des différences d’environnement. La comparaison est par conséquent plus juste. Le machine learning offre ainsi une approche globale, systémique, du marché. Il standardise les échanges.


Un gain de temps et de rationalisation des processus de décision


Pour les différents acteurs du logement, l’IA offre une meilleure visibilité du marché notamment sur des indicateurs financiers précis. Elle représente un gain de temps et quantifie la perception des marchés. Dans un contexte incertain comme celui que nous traversons, le machine learning ne peut pas faire de miracle. La technologie ne peut appréhender que des situations qu’elle a déjà observées. Or, chaque crise à ses propres enjeux et ses propres conséquences. Le machine learning peut ainsi prédire les évolutions du marché provoquées par l’arrivée du TGV ou du métro au sein d’une ville. Il ne pouvait pas prédire les conséquences du second confinement. Pourtant, l’IA a bien un avantage incontestable : elle offre une grande réactivité. Ses données sont mises à jour en temps réel. Si on ne peut pas prédire l’avenir, on peut s’y préparer grâce à l’IA.


C’est cette vision globale et percutante du marché que nous recherchons chez Homiwoo. Pour y parvenir, nous avons développé une suite de solutions uniques d’aide à la décision, de l’automatisation des études de marché à des outils de valorisation. Notre équipe est constituée de développeurs et de data scientists passionnés, à la pointe de la technologie. Nous sommes également heureux et fiers d’avoir construit une collaboration de long terme avec le master d’Intelligence Artificielle de l’École Polytechnique dont l’expertise est reconnue de tous. Le confinement n’a fait que confirmer la place centrale du logement dans notre société. Dans ce contexte, les problématiques du marché de l’immobilier en sont d’autant plus cruciales. Nous sommes heureux d’accompagner nos clients dans leurs choix immobiliers afin qu’ils puissent prendre les meilleures décisions.


William Violet, CEO, et Adrien Bernhardt, CTO d’Homiwoo